Méthode Affolter

Cette approche est le fruit de longues années de recherche menée par Mme Félicie Affolter, Docteur en philosophie, dès les années 60, à St-Gall ; recherche qui se poursuit encore aujourd’hui en collaboration avec d’autres personnes, dont M. Walter Bischofsberger, lui aussi Docteur en philosophie.
Elle est utilisée avec succès dans plusieurs écoles, maisons de soins infirmiers, centres de thérapies et des cliniques, en particulier en Suisse et en Allemagne.

Cette approche aborde le traitement  de personnes atteintes de troubles de la perception, ces personnes présentent des difficultés avec l’interaction tactile et la résolution des problèmes dans la vie de tous les jours.

Ces troubles de la perception se présentent notamment dans le cadre :
– troubles du développement (Autisme, TDAH,…)
– particularités marquantes dans la langue et le langage ou dans les apprentissages scolaires
– Troubles d’apprentissages et de mémoire à un âge avancé
– troubles consécutifs à des lésions cérébrales(IMC, TCC, AVC)

L’approche Affolter repose sur une interaction entre la personne et l’environnement. Ce processus d’interaction accompagne l’être humain toute sa vie. Le système tactilo-kinesthésique (le «toucher»), par son rôle dans l’interaction et de sa relation avec les autres systèmes de perceptions, a un rôle important et prépondérant dans le développement de l’être humain. La recherche d’informations tactiles comprend deux aspects, d’abord trouver l’information « Où suis-je, dans quelle position, où se trouve mon environnement ? » Et deuxièmement « Que se passe-t-il, de quel évènement s’agit-il ? ».

 


Dons

Dons

Les dons privés sont intégralement utilisés pour des aides financières directes en faveur de nos personnes accompagnées

Recherche

Fête de la Castalie - 16 juin 2018